Les symptômes de l’éjaculation précoce

Anger Impotence Oppression Article  - Arcaion / Pixabay

En termes médicaux, l’éjaculation prématurée se catalogue en 2 catégories, primaire ou secondaire. Les primaires sont ceux qui souffrent de ce dysfonctionnement depuis l’adolescence et qui n’ont jamais connus de relations satisfaisantes avec une partenaire. Les secondaires sont ceux qui avaient le contrôle sur leur éjaculation pendant un certain temps, mais qui l’ont perdu à un moment donné de leur vie pour diverses raisons. En fonction de la catégorie, les symptômes peuvent variés d’un homme á l’autre.
Avec la catégorie éjaculation précoce primaire, les symptômes sont une éjaculation généralement dans la minute qui suit la pénétration vaginale, l’incapacité á maintenir ou á prolonger la sexe et, les conséquences négatives tels que la frustration, l’angoisse, la dépression, et l’évitement de toute intimité sexuelle.
L’anxiété et la dépression peuvent entrainer des problèmes de santé tels que l’insomnie, la perte d’appétit, et les sautes d’humeur.

L’éjaculation prématurée secondaire est définie par une éjaculation répétitive entrainée par une faible stimulation. Elle peut être causée par le stress de la vie de tous les jours, tel que des complications professionnelles ou affectives. Les hommes qui en souffrent deviennent souvent déprimés, plus anxieux, agités, et découragés.

Les symptômes d’une éjaculation prématurée primaires ou secondaires sont généralement semblables. La grande différence trouve dans le moment ou l’homme éjacule prématurément au courant de sa vie. Les conséquences sont également identiques. L’homme réagi très mal face á l’éjaculation précoce. Il vit mal son mal-être et surtout le fait de laisser insatisfaite sa partenaire.

Mais l’homme ne devrait pas le prendre si mal car c’est une maladie qui se soigne avec de grandes perspectives pour une vie sexuelle saine et active.

Face á ces signes ou symptômes, demander de l’aide médicale est conseillé afin de trouver des solutions appropriées qui seront bénéfiques pour une vie sexuelle saine et bien-être mental.

Lors de la visite du médecin, le fait de parler de vos expériences et antécédents permettra de cerner la source du problème de votre éjaculation précoce afin de mieux le soigner.

Faites une liste des symptômes que vous éprouvez. Si vous êtes en couple, discutez-en avec votre partenaire, elle peut avoir perçu des symptômes que vous n’ayez pas remarqués.
Tous les détails sont importants tel que la fréquence des éjaculations prématurées, des sentiments perçus mentalement et physiquement, ainsi que toutes les situations de la vie de tous les jours qui ont pu vous contrarier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *